VIEU A ST PONS

  • DERNIERE TROUVAILLE

    Voici ma derniere acquisition: un Bonnet signé "Vieu à St Pons" 22cm de long. Outre le fait que ce genre de couteaux est tres difficile à dénicher, celui ci est d'autant plus intéressant puisqu' il provient d'une localité héraultaise ( mais St Pons est surtout une bourgade de la montagne noire).Tous ceux que j'avais vu jusqu'à maintenant provenaient de localités Tarnaises ( Bonnet à Castres, Combes à Albi, Carausse à Mazamet etc....)J'ai meme vu un Gouzy à Rodez, bien que ce genre de couteaux etait plus fabriqué dans le  sud de l'Aveyron (le nord avait le Laguiole, avant que sa notoriété empiete sur le territoire des régionaux limitrophes tels que le Bonnet et le St Amans et les fasse meme disparaitre. Si l'on doit localiser l'origine du Bonnet et du St Amans, c'est la montagne noire (ou la metallurgie existe depuis des millénaires), et par extension le Midi-Pyrénées et le Languedoc. J'ai meme en ma possession une lame de capucin milieu XIXè signée "Bonnet à St Amans"; il doit surement s'agir de St Amans-Soult ( et non St Amans des Cots comme le pretendent certains car cette localité est trop proche de Laguiole).Rien à voir non plus avec le premier éveque de Rodez qui avait d'autres préoccupations que la coutellerie, laissant ce genre de passe -temps à son collègue St Eloi. Si vous avez des informations confirmant ou infirmant ma théorie, elles sont les bienvenues car je travaille en ce moment sur ces deux magnifiques couteaux. Merci D'avance, Pascal

    Lire la suite

×